Le point sur les e-Chèques-Vacances (ANCV) avec Christophe Bourbier, PDG de Limonetik

Le point sur les e-Chèques-Vacances (ANCV) avec Christophe Bourbier, PDG de Limonetik

Grâce à Limonetik, acteur incontournable des paiements internationaux & des solutions pour Marketplaces, les professionnels du tourisme et des loisirs peuvent depuis quelques mois maintenant proposer à leurs clients de régler leurs achats par e-Chèque-Vacances. Le pilote mis en place par l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances remporte un franc succès. Moyens de paiement d’ores et déjà proposés par les Clubs Belambra et Logitravel, tous deux clients de Limonetik, les e-Chèque-Vacances permettent à leurs bénéficiaires de régler leurs achats directement sur Internet en toute simplicité.

Arnaque, nouvel eldorado, challenges… La dématérialisation des chèques papiers prépayés, déjeuner, resto, vacances, etc. tout le monde en parle ou en a parlé ; où en est-on ?

Dans l’idée le remplacement des chèques papier prépayés par des cartes de paiement ou par les Smartphones est très séduisant ; cela pour de multiples raisons : encadrement juridique et organisationnel, sécurité, opposition possible en cas de perte, simplification de la gestion pour les directions des ressources humaines et les services comptables, etc. S’appuyant sur les résultats d’un sondage, Serge Ragozin, patron de Moneo Resto, annonçait il y a plusieurs mois que 71% des salariés sont favorables à la carte de paiement. Du côté des détracteurs certains y voient « finalement peu d’avantages » car les adeptes des chèques papier ne vont plus pouvoir les utiliser de la même façon. Nous ne ferons pas la liste des inconvénients ni des frustrations ; d’autres s’en sont déjà chargés !

Côté e-Chèque-Vacances, quels sont les enjeux ? Qu’est-ce qui change pour le consommateur ?

Christophe-Bourbier-100Christophe Bourbier : Les e-Chèque-Vacances permettent de renouveler et de faciliter l’expérience d’achat pour les bénéficiaires de ces titres prépayés.

Poussées par la frénésie des nouvelles technologies liée à l’essor de l’Internet, les habitudes d’achat et les comportements des consommateurs ont évolué; leurs attentes se sont emballées. Ils veulent accéder aux services et aux produits de leur choix au moment où ils le souhaitent, à leur bureau ou au fond de leur canapé, à 10h00 ou à 22h00, en agence ou connectés à leur smartphone et à leur tablette. Ce phénomène est universel ; c’est le schéma social classique de l’humain contemporain qui le contraint à optimiser son temps; d’où la satisfaction qu’il trouve dans l’usage de l’Internet. La transformation de l’expérience client n’est que la conséquence de cette accélération et de ce besoin d’immédiateté.

Les e-Chèque-Vacances répondent parfaitement aux nouvelles attentes des bénéficiaires qui souhaitent choisir et acheter leurs prestations de tourisme et de loisirs aussi facilement que n’importe quel autre produit ; un cycle d’achat court répondant à l’évolution des usages en matière de tourisme.

D’après toi les e-Chèque-Vacances sont-ils pour les professionnels du tourisme et des loisirs un nouvel atout pour accélérer leur croissance ?

CB : Les e-Chèque-Vacances ont été pensés pour être une solution de paiement simple, rapide, sécurisée et en ligne uniquement. Avec une valeur faciale de 60 euros, ils peuvent être utilisés tant pour les réservations que pour les paiements de soldes. Aucune manipulation papier n’est nécessaire car l’envoi de documents physiques au prestataire est inutile. La transaction est effectuée via la page de paiement dédiée sécurisée réalisée par Limonetik et, grâce à notre plateforme technologique, l’achat peut être complétée par carte bancaire si besoin.

Les e-Chèque-Vacances offrent de nombreux avantages aux professionnels du tourisme et des loisirs comme la garantie du paiement, la suppression des surcoûts liés aux impayés, une visibilité précise de leurs stocks mais pas uniquement. L’ensemble du cycle de vente est fluidifié et optimisé ainsi que les processus organisationnels et l’exploitation des back-office.

Les e-Chèque-Vacances permettent aussi d’élargir la clientèle aux bénéficiaires de subventions ou d’offres particulières réalisées par les comités d’entreprises. Auparavant les bénéficiaires devaient forcément contacter par téléphone les professionnels. Imaginez la frustration induite par ce processus peut moderne!

Et justement pour les comités d’entreprises, quels sont les impacts, s’il y en a ?

CB : Avec les e-Chèque-Vacances l’ANCV répond aussi aux exigences des comités d’entreprises qui peuvent ainsi renforcer leur rôle social tout en améliorant leur organisation. Les CE permettent aux bénéficiaires de e-Chèque-Vacances d’avoir accès à des achats coup de cœur et aux promotions « dernières minutes ». Ceci était impossible précédemment car les professionnels devaient attendre la réception des titres papier pour pouvoir débloquer les prestations. Cela posait un problème de gestion et d’insatisfaction client.

De plus, les e-Chèque-Vacances permettent aux CE de distribuer plus facilement et plus rapidement les titres de paiement. Les délais de distribution sont raccourcis, les frais logistique et d’acheminement vers les bénéficiaires réduis et la gestion des stocks simplifiée.

Corinne-ESTEVE

 

Propos recueillis par Corinne Estève Diemunsch, CMO